Sortie de « Salut, moi c’est Greg » une autobiographie dans le domaine public d’un auteur bien vivant

20150924_140314

Je suis heureux de vous faire part de la sortie de mon nouveau livre « Salut, moi c’est Greg ». Ce livre, mon troisième au format papier, est mon parcours de vie, où je raconte comment je suis devenu l’homme d’aujourd’hui.

Synopsis :

Ceci est une histoire toute simple, celle d’un adolescent trop sensible qui se prend le monde en pleine figure. Il ne comprend pas les injustices, n’arrive pas à trouver sa place dans la société, à un tel point qu’il dégringole bien bas.

Ce récit est le parcours d’un jeune qui galère et de son passage à l’âge adulte. Pourtant, rares sont ces ados qui parlent de leur ressenti, de leur vécu. Ils se retrouvent bien seuls face à un monde qu’ils ne comprennent pas. Ce témoignage leur est destiné, pour montrer qu’ils ne sont pas seuls à vivre ces moments difficiles. Il s’adresse également à tout un chacun, pour tenter d’expliquer des problématiques graves comme le suicide, les crises d’anxiété et les fuites dans les royaumes artificiels. Ce livre se termine par la vision actuelle de l’auteur sur la société et sur son parcours. Pour montrer qu’un autre monde est possible.

La préface est signée par mon collègue et ami Pouhiou.

Et sinon, quoi de mieux qu’une petite vidéo pour vous présenter mon nouveau bébé?

https://youtu.be/mUvRD3l_4jA

Disponibilité du livre :

Ce livre est publié directement dans le domaine public, via la licence CC0, comme tous mes autres écrits Il est disponible au format numérique sur le site sans aucune obligation de votre part.

Chose nouvelle, cependant, le livre est disponible sur les plateformes de livres numériques (Amazon, Fnac, Google Books, etc.) pour un prix symbolique de 0,99 euros (disponible dans quelques jours le temps que le livre soit correctement référencé, mais déjà présent sur Iggybook). La version papier est diffusée par Atramenta, et vous pouvez l’acheter sur le site de votre choix ou même chez votre libraire préféré. Voici les coordonnées pour pouvoir le commander :

Salut, Moi c’est Greg
Greg Siebrand alias « Le Greg »
ISBN : 978-952-273-695-6, 190 pages, €17,50

Je vous invite cependant à l’acheter directement chez Atramenta, qui est un éditeur favorisant la culture libre :

http://www.atramenta.net/books/salut-moi-cest-greg/395

Télécharger le livre

EPUB MOBI PDF

 

Me soutenir/ faire un don:

Vous pouvez bien sûr me faire un don pour m’encourager, me remercier. Me soutenir par un don, c’est me donner plus de moyens pour continuer à écrire. Vous pouvez utiliser les moyens ci-dessous:

pfm give-carrot-button-64x64 flattr-logo-og changetip_round_icon




 

Je terminerai en vous disant que ce livre vit grâce à vous. Faites-le vivre, partagez-le à votre entourage. Parlez-en autour de vous. N’hésitez pas non plus à donner votre avis ou vote sur les différentes plateformes. Peut-être que ce livre pourra aider quelqu’un un jour. Je vous souhaite à tous une bonne lecture !

 

Ce billet et ce blog vivent grâce à vous. Merci de me soutenir, que ce soit avec un Prix Libre, en me soutenant sur Tipeee, et en partageant ce billet autour de vous. Vous pouvez également me suivre sur les réseaux sociaux Twitter, Facebook et Diaspora.

Partager ce billet:Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInShare on TumblrPin on PinterestFlattr the author

Un Commentaire

  1. Après plusieurs mois, je l’ai fait. J’ai pris mon courage, et ouvert les premières pages. J’ai relu la préface écrite par Pouhiou, que j’avais déjà trouvée si belle la première fois. Puis l’introduction, et les chapitres, les uns après les autres, se sont suivis. Les lignes et les mots ont défilé sous mes yeux, dans ma tête. J’étais à la fois horrifiée et captivée par ce récit, lu d’une seule traite. Ou presque. Car oui, à 3h30 ce matin, je me suis dit qu’il faudrait quand même que je songe à essayer de dormir si je ne voulais pas, justement, rester auprès de Morphée trop tard avant le boulot. J’ai lu en diagonale quelques pages de “Et maintenant ?” avant d’aller rejoindre le pays des songes, j’étais décidément bien trop fatiguée. Mais je lirai cette partie, c’est certain.

    Certes ton écriture a évolué, mais j’aime ton style d’avant tout comme ton style de maintenant, voyant la progression au fil du temps.

    Et j’ai pris une claque, dans tous les sens du terme. Je sais que tu as eu de gros déboires, même si on n’a jamais approfondi le sujet. J’étais loin d’imaginer tout ça… Il t’a fallu un sacré courage non seulement pour coucher les mots sur du papier (ou un écran :P), mais aussi pour publier ton parcours. Pour ça, je t’admire, et j’espère un jour avoir la force de faire de même avec mes bagages. Pas forcément de la même manière, mais juste déposer quelque chose qui soit accessible à tous. Pour partager, pour soulager et qui sait, pour aider…

    Si je peux encore ajouter deux points sur ce chapitre que j’ai, justement, lu en diagonale, pour dire ce que je pense sans être influencée par une lecture plus concentrée.

    Le pardon, il faut savoir le donner, mais il faut aussi savoir SE le donner. Se pardonner ses erreurs, ses démons, ses défauts, toutes ces choses qui nous bouffent. Je pense, mais ceci reste mon avis personnel, qu’il est le plus difficile à obtenir : le pardon de soi-même, à soi-même.

    La dernière chose, et celle-ci ne va pas être adressée qu’à toi, mais je suis sûre que le chemin va parvenir à ta douce : parlez. Vraiment. Tu le dis, citant cette vidéo de Pouhiou que j’ai trouvée extraordinaire, le silence tue. Je sais que ce n’est pas évident quand une petite tête blonde est présente en quasi permanence pour ne pas la mêler à cela. Et c’est pas comme si cette adorable fripouille laissait papa et maman se reposer lorsqu’ils le souhaitent. 😛 Et si besoin, prévoyez-le. Faites une sorte de “rdv blabla d’adultes” une fois que petite pile électrique est au dodo. Et même si vous n’êtes pas en forme, tenez-vous-y. Parlez tranquillement, et n’hésitez pas à préciser “je sais pas comment le dire autrement”, “je ne trouve pas d’autre mot, celui-ci n’est pas le plus approprié mais c’est pour l’idée”, faites des exemples mais en expliquant. Ecoutez-vous, ne vous coupez pas la parole. Si vous voulez répondre, demandez à l’autre s’il a terminé avant de parler. Si quelque chose n’est pas clair, posez des questions. Je dis pas que c’est facile, mais c’est hyper important. Prenez le temps pour ça autant que pour les autres choses importantes de vos vies (famille, amis, loisirs etc). Même si sur le moment ce n’est pas forcément agréable, c’est toujours bénéfique. La plupart du temps, c’est simplement des problèmes de compréhension, que ce soit d’un côté ou de l’autre. Et je vous promets, une fois que vous commencez, ça devient beaucoup plus facile ne serait-ce que d’aborder la chose. Vraiment, svp, faites-le. Je vous zaime. <3

Les commentaires sont clos.