TGOD-Focus: Popol Furby, ministre de la démocrassie locaaale

Ce billet est la partie 4 sur 4 de la série The Game Of Democrassie

 

Avertissement : ceci est une œuvre de fiction et tout évènement ou personnage ressemblant à un élément de vie réelle est purement volontaire et délibéré. Parce que si nos mandataires se moquent allègrement de leurs électeurs, j’estime qu’il faut leur rendre la pareille !

Cette semaine, il n’y aura pas de mise à jour pour notre fabuleux jeu, « The Game Of Democrassie ». Dans cette petite lettre hebdomadaire, nous allons vous présenter un peu plus un des nombreux boss de Belgioum, à savoir Popol Furby, ministre de la démocrassie loccaaale moliérois1, et ce jusqu’au jeu des chaises musicales que nous allons bientôt vous présenter.

furby

Les Furby, ce sont d’apparence de jolies créatures, résultant du croisement entre le Mogwai et le nounours en peluche. Mais ceux-ci ont malheureusement gardé des caractéristiques du Mogwai, à savoir que la nuit, ceux-ci peuvent devenir très méchants et se transformer en affreuses créatures sadiques. Popol, bien sûr, n’échappe pas à la règle. Avec sa frimousse et ses petits airs de gentil petit gars, il vous fera fondre au moindre petit regard malheureux. Mais son appartenance au Parti Sociopathe devrait déjà nous mettre la puce à l’oreille et lui accorder une attention toute méfiante. De fait, Popol a toutes les caractéristiques du démocrasse sociopathe, fonçant dans votre dos lorsque votre attention sera relâchée, tout en vous enfonçant un gourdin bien bien large dans votre derrière et sans vaseline, histoire de vous faire encore plus mal.

Et comme tout Mogwai, il est conseillé de ne pas lui donner à boire à partir de minuit : en effet, des rumeurs sont parvenues à certains belgioumais-moliérois comme quoi, après minuit, son taux d’alcoolémie déborderait sur ses heures de travail. Nombre de belgioumais auraient rapporté l’avoir vu en état d’ébriété au parlement et à son cabinet (ben oui, de toute façon quoi de mieux que d’aller au cabinet lorsqu’on a trop bu et que l’on veut faire ressortir un semblant d’alcool par un quelconque orifice). Mais bon, nous avons déjà pu constater que les boissons alcoolisées étaient monnaie courante chez les sociopathes, avec la famille Demotte-Danstagueule et celle des Ardennes (cela doit être certainement dû à des problèmes de conscience). Note de l’équipe s’occupant du scénario : nous ne confirmons ni infirmons ces rumeurs : en effet, ces rumeurs ont été rapportées par nos joueurs qui en discutaient en jeu, et ce sans apporter une moindre preuve à ce propos. Et bien sûr, nous préférons laisser le mystère planer !

Attaquons-nous maintenant à quelques faits notables de sa précédente législatuuur :

En 2012, il y avait, en Belgioum, les élections locaaales. Popol, comme tout ministre de la démocrassie, devait s’occuper des papiers et des autorisations pour que n’importe quel mouvement puisse participer au jeu, pour tenter de remporter de jolis fauteuils dans les conseils communaux. Popol a fait preuve d’un zèle exemplaire en la matière : il a fait attendre, encore et encore, tous les petits qui voulaient des fauteuils de grands. Il a tellement bien ralenti les procédures que les petits perdirent patience et durent faire un grand mouvement de grogne, et sur les réseaux sociaux est apparu le fameux hashtag #hellopopol. La pression fut telle que notre petit Furby dut céder, et donc fournir toute l’énorme paperasserie pour les petits fans de fauteuils bien douillets.

hellopaulRapprochons-nous maintenant des événements récents. Comme vous l’avez certainement vu, en Belgioum, il y avait, il y a peu de temps, la « méga élection de sa mère, ouaich » ! Un des principes de ces élections, est de montrer sa bouille le plus possible, en collant des affiches un peu partout, histoire de montrer que sa petite frimousse est toute zolie et que cela vaut bien plus que les coups bas qu’on a fait subir aux belgioumais. Il y a cependant certaines règles à ce petit jeu : il est impératif de respecter tous les concurrents et de ne pas coller sa tronche sur celles des autres. Bien sûr, cette règle est généralement bafouée par tout un chacun. Et devinez qui est l’arbitre de cette partie de collage ? Je vous le donne en mille, Popol Furby ! Car oui, sa fonction de ministre de la démocrassie lui impose donc d’être le garant du bon fonctionnement et du respect des règles du jeu. Et Popol, en tout bon membre du Parti Sociopathe, va montrer l’exemple. Il deviendra donc de facto, le roi du sur-collage, bafouant son mandat et ne respectant donc pas les règles de la démocrassie locaaale. Mais comme il a une bonne bouille, et les belgioumais pas très bonne mémoire, Popol s’en moquera, d’ailleurs aucun esclandre ne fut signalé.

furlan

Et tout récemment, Popol marqua son dernier éclat en tant que ministre de la démocrassie. Nous en avons déjà parlé, il y eut pleins d’irrégularités lors de la « méga élection de sa mère, ouaich ». Des urnes ont été retrouvées dans les poubelles, des votes ont été perdus sur disquette. Les petits partis, surtout le PTB, réclamaient haut et fort que ce n’était pas bien, qu’ils voulaient encore plus de zolis fauteuils, et qu’il fallait donc invalider les élections. Popol, tout comme ses copains sociopathes, avait beaucoup de plumes à perdre. Il n’avait donc plus qu’une chose à faire : une déclaration en tant que ministre pour dire que recompter les voix ce n’est pas démocrassique ! Nous citerons sa déclaration à la reuteubeauf (télévision moliéroise de belgioum) :

« à chaque fois qu’il manque une voix à un élu, nous sommes partis pour un recomptage, c’est détourner le fonctionnement de la démocrassie ! »

Vous l’avez donc bien compris, sous airs de Mogwai-nounours sympathique, Popol Furby est le parfait sociopathe au sourire sadique…

2pour rappel, en Belgioum, il y a deux peuplades principales : les vondélliens et les moliérois, mais nous en reparlerons prochainement!

Vous avez apprécié ce petit billet? Découvrez sans plus tarder les autres articles de The Game Of Democrassie, que ce soit en cliquant sur la page de la série ou en utilisant la navigation de la série en dessous de l’article! Et si vous avez aimé mes petits articles ou histoires, vous pouvez me soutenir ou me remercier en choisissant la façon qui vous convient le mieux!

Image de Penta sous licence CC BY-NC-ND , le blog geeko pour la compil des tweets et Inconnu pour les affiches électorales (trouvé sur fessebouc)

Series Navigation<< TGOD-MAJ 1.3: Il y a beaucoup trop de bla-bla à BLA
Partager ce billet:Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInShare on TumblrPin on PinterestFlattr the author


Les commentaires sont clos.