TGOD-MAJ 1.3: Il y a beaucoup trop de bla-bla à BLA

Ce billet est la partie 3 sur 4 de la série The Game Of Democrassie

 

Avertissement : ceci est une œuvre de fiction et tout évènement ou personnage ressemblant à un élément de vie réelle est purement volontaire et délibéré. Parce que si nos mandataires se moquent allègrement de leurs électeurs, j’estime qu’il faut leur rendre la pareille !

 

Le studio Occupaille Belgioum est fier de vous présenter son premier Adventure pack pour son jeu original : « The Game Of Democrassie ». Ce pack vous permet de faire une aventure unique, où vous devrez incarner le temps d’une histoire, un personnage que vous avez pour habitude de combattre dans TGOD ! Dans notre aventure pack, vous aurez une quête principale, mais pour que celle-ci soit menée correctement à son terme, vous devrez faire plein de missions annexes, de coups retors et bien sûr faire en sorte que les habitants ne se questionnent pas trop et ne se soulèvent pas !

lionwaterloo

Cette extension, intitulée « il y a beaucoup trop de bla-bla à BLA », vous fera endosser le rôle du bourgmestre de la commune et nous devons dire que la tâche qui vous incombera sera ardue ! En effet, vous endosserez le rôle de « Scourny » et votre but est de déménager toute l’administration communale, ainsi que le Centre de Protection des Assistés Sociaux (que nous appellerons ici pour plus de facilités CPAS) dans un bâtiment unique afin de pouvoir contrôler plus facilement toute l’activité des bla-blateurs et de vos employés.

 

Bien sûr, vous commencerez à négocier l’acquisition de ce bâtiment pendant les élections, et en secret, parce que si cela venait à s’ébruiter, vous pourriez être sûr de ne pas être réélu. En effet, un des buts étant de limiter un maximum les interactions sociales avec les blablateurs, vous négociez l’acquisition d’un bâtiment bien loin du centre urbain de BLA, non accessible en Transport en Commun. Vous ne cracherez bien sûr le morceau et ne rendrez l’acquisition du bâtiment public que lorsque vous serez sûr de garder votre beau petit siège bien confortable dans le joli hôtel de ville de BLA.

 

Bien sûr, vous devrez faire face à de nombreux détracteurs qui vont commencer à fouiller dans vos poubelles : il faudra jongler et être habile, afin que tout le monde ne se rende pas compte que vous cumulez une dizaine de mandats, certains étant grassement payés et que vous avez pléthore de conflits d’intérêts en étant dirigeant dans plusieurs intercommunales belgioumaises. Et pour les détracteurs qui dénoncent le manque d’accessibilité de votre nouveau centre, vous pourrez leur passer un peu de pommade (une technique très utilisée par le parti Ni-VA, mais nous en parlerons plus dès la sortie de l’acte 2 de TGOD), en leur annonçant l’arrivée d’un super réseau RER qui verra le jour en 2342. Cela laissera un peu plus trois siècles avant que le bâtiment soit correctement accessible, ce qui allégera la charge de travail des employés, et découragera pendant un bon bout de temps les chicaneurs et parasites qui réclament un peu d’aide sociale. Et d’ici là ce ne sera plus votre problème, vous serez six pieds sous terre depuis longtemps, tout comme les balablateurs récalcitrants.

 

Et comme la contestation risque de grandir de plus en plus au fil de l’intrigue, vous devrez mettre en place la diversion ultime. Comme vous avez beaucoup d’argent (pomper les citoyens de BLA, cela rapporte pas mal de pognon), vous avez trouvé la parade ultime pour dépenser plein d’argent inutilement, et permettra de mettre l’accent médiatique sur un autre point ! En effet, dans la région de BLA, a eu lieu la grande bataille de la cuvette, et le mémorial de cet horrible point d’histoire se trouve dans votre commune. Mais c’est la commune d’à côté, dénommée Water-Closed, qui se prend toute la gloriole ! Et l’infâme guide Michouille a, bien sûr, volontairement omis de mentionner BLA ! L’occasion idéale de lancer un procès inutile et d’en inonder la presse avec des déclarations vaseuses, l’attention sera totalement détournée et vous pourrez continuer à mettre votre plan machiavélique en action en toute tranquillité !

 

Dans votre quête, vous aurez la possibilité également d’acheter le consentement d’une bonne partie de vos citoyens, et ce avec leur propre argent ! Car bien sûr, si vous sortez de l’argent de votre poche, inutile de dire que vous perdez la partie. Vous aurez donc le moyen d’offrir aux nouveaux-nés blablateurs des nounours à votre effigie, de leur offrir des bons d’achats de 25 zeuros dans les commerces de la commune, histoire de pouvoir les rendre contents et d’éviter qu’ils continuent à chicaner dans votre dos !

 

Votre quête se terminera lorsque vous aurez tous les permis et que les travaux commenceront, il sera trop tard pour que la contestation puisse se faire correctement. Mener cette quête à bien vous fera gagner beaucoup de reconnaissance, et vous aurez droit à pouvoir faire faire un selfie avec la grande baraque américaine ! Mais nous avons une surprise de taille, les cinq joueurs qui termineront en premier la quête principale auront droit à un nounours Scourny (il faut bien se défaire des surplus de stock).

Vous aussi, gagnez votre nounous Scourny!

Vous aussi, gagnez votre nounous Scourny!

Comme annoncé dans notre mise à jour précédente, nous faisons appel à notre communauté de joueurs qui ne cesse de grossir : vous pouvez déposer des idées de fourberies à intégrer en jeu, que ce soit par le formulaire ci-dessous ou par la page contact. Vous pouvez également envoyer quelques flattrs, parce que comme tout mandataire belgioumais, nous aimons pomper l’argent du peuple de Belgioum, et avons besoin de fond pour rembourser nos dettes contractées totalement inutilement. Les frais d’acquisition du jeu ne couvrent que l’infrastructure et le développement technique, nos scénaristes, en effet, travaillent gratuitement !

 

Nous sommes impatients de vous voir en jeu, car nous sommes persuadés que vous apprécierez cette aventure où sadisme, moqueries, mauvaise foi, et foutages de gueule des blablateurs sont les maîtres-mots !

 

Vous avez apprécié ce petit billet? Découvrez sans plus tarder les autres articles de The Game Of Democrassie, que ce soit en cliquant sur la page de la série ou en utilisant la navigation de la série en dessous de l’article! Et si vous avez aimé mes petits articles ou histoires, vous pouvez me soutenir ou me remercier en choisissant la façon qui vous convient le mieux!

Image du lion de Waterloo, ( Braine l’Alleud, sinon on va facher un certain bourgmestre) de la Ezwa sous licence CC BY-SA-NC-ND

Series Navigation<< TGOD- MAJ 1.1: ze retour of ze Jowelle et la contre-attaque de la disquetteTGOD-Focus: Popol Furby, ministre de la démocrassie locaaale >>
Partager ce billet:Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInShare on TumblrPin on PinterestFlattr the author


Les commentaires sont clos.