L’affaire Thomas J – 18

Ce billet est la partie 18 sur 32 de la série L'affaire Thomas J.

2533802134_6dd20b015d_z

Microsoft, Google, Cargyll et Monsanto s’associent pour former la méga corporation MCGM.

Plus rien n’arrête les grandes compagnies depuis l’abrogation des lois antitrust. Ces 4 géants, de l’industrie technologique et alimentaire viennent de fusionner pour former une mega corporation. Ils ont annoncé d’emblée une OPA hostile sur leurs derniers concurrents : Samsung, Apple et Nestlé. Si les opérations réussissent, toute l’industrie informatique et alimentaire seront entre leurs mains.

-Source Deisny News.

Cette vieille dépêche n’était qu’un fragment parmi tant d’autres. Genghis, Aria, Orbo et Thomas, avec l’aide d’Ishtar et Harry, s’étaient mis dans une salle à part et décortiquaient, chacun sur un terminal, tous les documents qu’Orbo venait de déchiffrer. Plus ils découvraient des informations, plus la colère et l’effarement s’emparaient d’eux. Cela pouvait aussi corroborer les dires de Bekter et ses compères. Un plan millénaire était en marche, chaque pion placé avec soin pour l’accomplissement d’un sombre dessein. Plus ils lisaient, plus ils avaient en tête l’expression « échec et mat ».

Le texte qui les avait le plus effrayés n’était autre que celui qu’Orbo lut en premier. C’était une retranscription d’une réunion secrète. Des gens répétaient ces sortes de lois, en guise de serment. Ishtar reconnut certaines des personnes citées. Des anciens présidents américains, des journalistes. Des anciens pdg. Les fondateurs des corporations étaient présents, selon la retranscription. Ils semblaient être tous complices de cette immense conspiration qui se tramait dans l’ombre depuis des centaines, si pas des milliers d’années. D’autres documents attirèrent l’attention de Thomas. C’était des mails, mis dans un dossier avec des notes.

FROM : Dave (dave.culigan@cia.fgov.us) TO : Marcus (marcus.giovanni@cia.fgov.us)
« Je ne sais pas ce qui se passe au sein du bureau. Tu as vu, Dexter et Amelia ont disparu. C’est étrange. Depuis que les gros pontes nous ont demandé de préparer ce projet, qu’ils ont appelé « Blue Beam », toutes les personnes qui semblent s’y intéresser, posent des questions disparaissent sans laisser aucune trace. Ils nous demandent de mettre en place des mégas-projecteurs holographiques, dans tout le pays, mais personne ne veut nous dire à quoi ils serviront. Nous savons juste que tout doit être opérationnel pour le 21 décembre 2014. Est-ce que tu as vu ou sais quelque chose ? »

FROM : Marcus (marcus.giovanni@cia.fgov.us) TO : Dave (dave.culigan@cia.fgov.us)
« Arrête de vouloir savoir ce qui se trame. C’est pour ton bien. Continue comme cela et il t’arrivera la même chose qu’à Dexter et Amelia, conseil d’ami. »

La note qui suivait les mails semblait être une capture d’écran. Un message posté sur un réseau social archaïque, mais fort à la mode au début du siècle, appelé Facebook.

« Ils sont après moi. Des types en noirs. Ils ne ressemblent pas aux mecs de l’agence. J’ai posé trop de questions. Mais j’ai découvert la vérité. Le 21 décembre, la plus grande manipulation de masse de l’histoire aura lieu. Sous prétexte de mettre fin aux guerres, des gens prendront le contrôle total du monde. On est fichus. Si vous trouvez ce message, faites-le passer à d’autres. Informez vos amis. Et surtout le 21 décembre, ne croyez pas ces projections astrales. Ce ne sont que des images, projetées par des machines. Il faut que je m’en aille, ils ne sont pas très loin. »

Les quelques commentaires, à ce message, choquèrent nos amis. Ils se moquaient ouvertement de la personne, lui demandant ce qu’elle avait pris comme drogue, ou simplement la traitaient de gros paranoïaque qui voyait des conspirations partout. Mais dans ce qui semblait être un fil de discussion, il n’y avait aucune réponse de la personne qui avait posté le message initial.

Ils n’en étaient qu’au début de la lecture et en regardant la masse de documents, ils comprirent qu’ils en auraient pour plusieurs jours à consulter et trier tout cela. Mais c’en était trop pour Aria. Ce qu’elle lisait l’angoissait, et commençait à avoir du mal à respirer. Elle devait prendre l’air. Thomas l’accompagna. Ils n’étaient plus que quatre, mais ils dévoraient chaque information qui se présentait à eux. Ils tombèrent sur pas mal de dépêches d’actualité.

Les BRICS quittent l’ONU !

La Russie, suivi de la Chine et des autres pays des BRICS viennent de quitter toutes les organisations internationales. Ils protestent contre une pseudo hégémonie américaine et ont décidé de créer un nouveau consortium de pays pour se défendre contre eux. Les forces armées russes se sont amassées aux frontières et accusent les USA de soutenir les guerres civiles en Ukraine et dans le reste de la région.

Le conflit s’intensifie en Europe.

Les russes ont pris du terrain et occupent depuis hier Paris. Les forces américaines sont en déroute et se replient en Espagne. Des navires chinois sont en vue des côtes américaines et la première flotte pacifique de la NAVY a été entièrement anéantie par les forces navales chinoises.

D’étranges apparitions dans le ciel

Cette nuit, d’étranges phénomènes sont apparus dans le ciel. Tout d’abord d’énormes comètes sont tombées un peu partout dans le monde, chose que la NASA n’avait pas prévue. Mais d’étranges projections spectrales sont apparues dans le monde entier, appelant à la paix et à ce que tous les pays du monde se rassemblent en un empire planétaire. Les pays du BRICS ainsi que tous les pays d’Amérique du Sud refusèrent la demande de ces « entités », prétextant que c’était un coup monté des USA et de l’Europe qui sont en train de perdre la guerre. Les troupes de chaque camp sont néanmoins rentrées chacune dans leur patrie.

Proclamation du Nouvel Empire Mondial

L’Empire Mondial est officialisé. Hormis les BRICS, l’Amérique du Sud, et quelques pays d’Afrique, et du Moyen-Orient le Monde est rassemblé sous une seule bannière. Les gouvernements sont officiellement dissous pour laisser place à un conseil dirigé par les dirigeants des corporations. Toutes les communications ont été coupées avec les pays dissidents, qui ne méritent plus notre attention. Gloire au Nouvel Empire Mondial !

Ishtar se rappelait de toutes ces nouvelles, mais n’en avait plus aucune trace écrite. Il était bien heureux d’avoir ces documents, de pouvoir mieux expliquer comment la dictature suprême s’était mise en place. Et il revit, dans tous ces documents, un avis de recherche à son égard. Il s’en souvenait bien. Recherché pour trahison envers le NEM. Refus d’obtempérer, trafic de nourriture illégale, trafic de livres prohibés et meurtre de plusieurs agents des corporations. Sa fuite l’avait amené dans les ruines de New-York ou il fonda la première ville libre américaine avec d’autres dissidents. Et il tomba sur une nouvelle, celle où tout avait commencé pour lui : sa vie d’homme libre, mais aussi sa fuite et le jeu de cache-cache avec les forces des corporations.

De nombreux hommes et femmes présentent des « pouvoirs » inexpliqués.

De nombreux phénomènes paranormaux sont apparus ces derniers jours. Des hommes et femmes arrivent à lire dans les pensées, d’autres à déplacer des objets en émettant simplement l’idée. D’autres cas de pyrokinésie, médiums ont été recensés. Afin d’éviter une panique générale, MCGM demande à tout un chacun présentant ce type de capacités de se présenter dans les bureaux de leurs services de sécurité. Protection et discrétion assurées!

Il se rappelait bien de ce moment-là. Il avait été se présenter. C’est là qu’il avait vu ce que les corporations mijotaient. Tous les hommes et femmes qui avaient des pouvoirs étaient enfermés, et devenus des cobayes. Il avait refusé de se soumettre et avait été torturé de nombreux jours, et ce n’était que grâce à l’aide de deux personnes révoltées par ces actes qu’il avait pu s’échapper.

Orbo tomba sur un dossier qui l’attira toute son attention. Il s’appelait « RFID-Inhibiteur chromosome Alpha. » Et lorsqu’il l’ouvrit, il comprit tout de suite qu’il était tombé sur le meilleur moyen qu’ils auraient pour contrer les corporations.

Cette histoire est la dix-huitième partie de L’affaire Thomas J, petite nouvelle dans l’univers 2042. Cette histoire vit grâce à vous. N’hésitez pas à me soutenir, via un Prix Libre, selon votre choix et de le partager autour de vous.

Image de Mr Peebles sous licence CC BY-NC-SA

Series Navigation<< L’affaire Thomas J – 17L’affaire Thomas J – 19 >>


Les commentaires sont clos.